Rencontre autour des Atelier Territoriaux de Partenaires (ATP)

Rencontre avec Céline Tergau pour comprendre les ATP :

Les ateliers territoriaux de partenaires regroupent  en  réseaux de multiples acteurs de terrain dits » partenaires » des projets menés avec la démocratie locale (associations, socioprofessionnels, groupes d’habitants, etc.). Le réseau permet de faire remonter des diagnostics sociaux et urbains très précis et d’organisation des temps forts dans chaque quartier ( l’été, la rentrée, la fin
d’année etc.)

« Près de 70 groupes de travail existent dans les quartiers, à raison d’une réunion toutes les 6 à 8 semaines par groupe. Certains se déclinent en équipes projet pour mener à bien l’une ou l’autre action.  » Les ATP connectent un grand nombre d’initiatives dans différents quartiers et jouent un rôle fédérateur à l’échelle locale. C’est en cela que les ATP constituent une force d’expression du territoire. Menant des actions auprès de publics très différents, les ATP prennent formes de multiples événements tels que les « Animations familiales de rue » pendant les vacances scolaires, les « Rencontres-débats » associant parents, acteurs du quartier et personnel de l’Education Nationale (lespetits déjeuners à l’Elsau), les « Portraits de femmes », portraits de mères » en mai et « Papas en fête » en juin (Elsau), etc.   Passant par une phase de « diagnostic partagé », les ateliers sont  élaborés localement pour répondre aux besoins  particuliers d’un territoire plutôt que d’agir sur une cause ou une cible définie. Des actions pour favoriser l’égalité des genres, en passant par la santé, les problématiques intergénérationnelles ou encore la sensibilisation à l’environnement, les ATP s’organisent autour d’objectifs transversaux qui touchent à différents secteurs des politiques de la ville.

L’exemple des ATP donne bon espoir quant aux possibilités de la ville de travailler en transversalité, même si pour l’heure, les citoyens semblent troublés par la multiplication des acteurs et des services de la démocratie locale … Au fil des rencontres et des entretiens, la nécessite de travailler avec plusieurs publics, dans différents champs d’action, fait ressortir  l’idée d’une action « territorialisée », c’est à dire la prise en compte des multiples facettes et particularités d’un territoire, plutôt qu’une action ciblée « hors-sol ».

1 Response to “Rencontre autour des Atelier Territoriaux de Partenaires (ATP)”



  1. 1 Retour sur les origines de la Veilleuse … « la veilleuse Rétrolien sur 29 mars 2012 à 13:41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :